de fr it

d'Avenches

Famille de la petite noblesse vaudoise, attestée dès le milieu du XIIe s.; elle est issue de ministériaux de l'évêque de Lausanne, qui détenaient la mayorie d'A. Elle fournit quelques chanoines de Lausanne et de Bâle, de nombreux curés d'A. et d'autres paroisses du diocèse, des châtelains épiscopaux. Quelques membres de la famille portèrent le titre de coseigneurs de Combremont-le-Grand dès la fin du XIVe s. En 1536, Bernard (✝︎av. 1539) chercha en vain à faire passer Combremont sous tutelle fribourgeoise plutôt que bernoise; il vendit sa seigneurie l'an suivant. Il possédait aussi la seigneurie de Donatyre que son fils Claude (✝︎av. 1569) vendit en 1546 aux Praroman. Les d'A. possédèrent aussi des droits seigneuriaux à Villarepos, Cugy (FR), Russy, Prévondavaux, Cronay etc., occupant ainsi une place non négligeable dans la noblesse vaudoise: en 1456, lors de la séance solennelle des Etats de Vaud pour la remise du pays au prince de Piémont, Amédée IX de Savoie, il y a quatre d'A. sur trente-quatre seigneurs présents. La famille s'éteignit au XVIe s. Une branche s'établit à Fribourg avec Pierre, fils du donzel Jean, reçu bourgeois en 1360; elle y joua un grand rôle au XVe s., avec Guillaume (->). Antoine (->), un parent, fut dès 1468 gouverneur, pour Jacques de Romont, du Pays de Vaud. La branche fribourgeoise s'éteignit avec son fils, prénommé également Antoine. Les d'A., bourgeois de Fribourg attestés dès le milieu du XIIIe s., dont l'avoyer Conrad (->), n'appartenaient pas à la famille des nobles d'A., mais provenaient simplement de la ville d'Avenches.

Sources et bibliographie

  • Fichier AEF
  • Fonds de la Soc. vaudoise de généal., ACV
  • Ms. BCUL
  • J. Gumy, Regeste de l'abbaye de Hauterive de l'ordre des Cîteaux, 1923
  • Y. Bonfils, B. de Vevey, éd., Le premier livre des bourgeois de Fribourg (1341-1416), 1941
  • R. Déglon, Yverdon au Moyen Age, 1949, 188-193, 203
  • D. Tappy, Les Etats de Vaud, 1988, 111
  • S. Jäggi, «Eine savoyische Streitschrift gegen Freiburg aus dem Jahr 1448», in FGB, 68, 1991, 87-137
  • P. de Castella, Les Fribourgeois qui ont fait de leur ville le 10e canton suisse (1157-1502), 1996