de fr it

CarlAeschbacher

31.3.1886 à Bümpliz (auj. comm. Berne), 29.1.1944 à Zurich, prot., d'Eggiwil. Fils d'un laitier. Ida Kaderli, fille de Johannes, fabricant de charrues et maréchal-ferrant. Après l'école normale de Hofwil, A. étudia la musique au conservatoire de Cologne avec Fritz Steinbach. Directeur de la musique à Trogen (1913-1929): maître de chant à l'école cantonale, chef de l'orchestre de l'école et du chœur mixte, organiste à l'église paroissiale. Maître de chant au gymnase cantonal de Zurich , chef du chœur d'hommes de Zurich et d'autres sociétés chorales (1929-1944). Compositeur fécond d'œuvres chorales (Dankgebet, op. 50; Lob des Schöpfers, op. 56) et de lieder avec piano d'une grande sobriété d'écriture, ainsi que de morceaux pour piano; auteur de nombreux arrangements et d'harmonisations publiées dans divers recueils de chants suisses.

Sources et bibliographie

  • DMS, 16 (avec bibliogr. et liste incomplète des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.3.1886 ✝︎ 29.1.1944

Suggestion de citation

Puskás, Regula: "Aeschbacher, Carl", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 14.03.2001, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020521/2001-03-14/, consulté le 24.01.2021.