de fr it

LoysBourgeois

vers 1510 à Paris, 1560 ou plus tard à Paris. 1547 Jeanne Levrat, fille de Jean, membre des Deux-Cents et hospitalier à Genève. Loys Bourgeois fut chantre et maître des enfants à la paroisse de Saint-Pierre de Genève, selon des documents du Conseil du 14 juillet 1545, ainsi qu'à la paroisse de Saint-Gervais dès décembre 1545. Il fut condamné à une peine de prison d'un jour le 3 décembre 1551 pour avoir modifié sans autorisation les mélodies de quelques psaumes imprimés. En août 1552, il obtint un congé de trois mois pour aller faire imprimer à Lyon et Paris des psaumes à plusieurs voix. Il ne revint jamais à Genève. «Maître musicien» à Lyon en 1557, il s'installa en mai 1560 à Paris, où sa fille Suzanne fut baptisée catholique à Saint-Côme. Bourgeois est connu pour avoir contribué à l'élaboration du psautier huguenot comme compilateur, compositeur et réviseur.

Sources et bibliographie

  • P.A. Gaillard, Loys Bourgeois, 1948
  • The New Grove Dictionary of Music and Musicians, 3, 61980, 111 (avec liste des œuvres)
  • Répertoire international des sources musicales: manuscrits musicaux après 1600, [CD-ROM], 2006
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 1510 ✝︎ 1560 ou plus tard

Suggestion de citation

Hangartner, Bernhard: "Bourgeois, Loys", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020551/2020-01-30/, consulté le 29.09.2020.