de fr it

Karl HeinrichDavid

30.12.1884 à Saint-Gall, 17.5.1951 à Nervi (Ligurie), prot., de Bâle. Fils de Heinrich (->). 1) 1911 Margarethe Hausmann (✝︎1944), 2) 1944 Olga Rohde. Ecoles à Bâle, études au conservatoire de Cologne et avec Ludwig Thuille à Munich. Maître de théorie musicale au conservatoire de Bâle (1910-1914), puis compositeur, domicilié à Zollikon et Zurich. Rédacteur en chef de la Revue musicale suisse (1928-1941), D. en réorganisa le contenu, réduisant la part consacrée au chant choral, ce qui amena la Société fédérale de chant à ne plus s'en servir comme organe officiel. Critique musical du quotidien Die Tat dès 1944. Auteur prolifique d'opéras, Festspiele (Die Bundesburg, 1914), oratorios, chœurs, lieder, symphonies, concertos, partitas pour orchestre, musique de chambre et œuvres pour orgue, il connut ses plus grands succès auprès du public zurichois et lors des fêtes de l'Association des musiciens suisses.

Sources et bibliographie

  • K.H. David, «Autobiographische Skizze», in Revue musicale suisse, 85, 1945, 16
  • L'Assoc. des musiciens suisses dans le second quart de son existence, vol. commémoratif publ. à l'occasion du jubilé 1900-1950, 1950
  • W. Schuh, «Karl Heinrich David zum Gedächtnis», in Revue musicale suisse, 91, 1951, 303
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.12.1884 ✝︎ 17.5.1951