de fr it

HenriGagnebin

13.3.1886 à Liège, 2.6.1977 à Genève, prot., de Renan (BE). Fils d'Henri-Auguste, pasteur, et d'Adolphine Heshuysen, Néerlandaise. Frère d'Elie (->). Antoinette Maurer, fille d'Alexandre, professeur à l'université de Lausanne. Etudes à Lausanne, Berlin, Genève (1906-1908), à la Schola Cantorum à Paris (1908-1916, avec Vincent d'Indy pour la composition). Organiste à Paris (1910-1916) et Lausanne (1916-1925). G. enseigna l'histoire de la musique au conservatoire de Lausanne (1918-1926) et dirigea celui de Genève (1925-1957, doyen des classes de claviers 1957-1961). Il fonda en 1938 les Concours internationaux d'exécution musicale de Genève. Membre du comité de l'Association des musiciens suisses (1925-1937). Son catalogue compte 150 compositions, d'inspiration religieuse notamment (orgue, piano, musique de chambre, concertos, musique vocale, musique de scène); collaboration à l'édition des œuvres de Claude Goudimel. Docteur honoris causa (Genève, 1949).

Sources et bibliographie

  • Orgue, musette et bourdon: souvenirs d'un musicien, 1975
  • Fonds, conservatoire de Genève
  • Henri Gagnebin, liste des œuvres, 1966
  • B. Reichel et al., «Hommage à Henri Gagnebin», in Revue musicale de Suisse romande, 1976, 4-11
  • Actes SJE, 1978, 7-45
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 13.3.1886 ✝︎ 2.6.1977