de fr it

Mayor deRomainmôtier

Famille noble au service du prieuré de R. Le premier membre connu remplissant la fonction de mayor fut Guillaume en 1364. Les filiations de cette famille, qui s'éteignit en 1551, sont difficiles à établir. Pierre, abbé de Fontaine-André (1366-1370) et du Lac de Joux (1370-1383), Henri, abbé du Lac de Joux (1385-1413) et Jean, abbé d'Humilimont (1406-1414) et du Lac de Joux (1416) en sont peut-être issus, de même que Pierre de R. dit Pierre de Jougne, qui défendit le château de Grandson lors de sa prise par les Confédérés en 1475. Après 1558, la charge de mayor fut remise par Berne à une branche de la famille Pollens dit Besson (dont les frères Joseph et Abel), éteinte à la fin du XVIIe s., qui acquit également la mayorie d'Arnex-sur-Orbe. En 1609, Hans Rodolphe, fils de François, reçoit l'autorisation de relever le nom de sa mère, soit du Terreaux.

Sources et bibliographie

  • F. de Gingins-La Sarra, «Ann. sur l'abbaye du Lac-de-Joux», in Mém. et doc. publiés par la Soc. d'hist. de la Suisse romande, 1ère série, 2e partie, 1838
  • HS, III/2, 516; IV/3, 486-487