de fr it

Varelli

Famille valaisanne, du quartier de Vareille à Venthône, citée surtout aux XIIIe et XIVe s. Aussi Vareilli, Varelly, Valelly et de Vareilli. Les V. furent parfois considérés comme étant liés avec une branche de la famille Platea et qualifiés de nobles. Les sources qui les mentionnent ne précisent cependant jamais leurs charges ou leurs rangs. Johannes établit une charte en 1269. Plusieurs V. apparaissent comme témoins, tels Petrus en 1313, Johannes et Johannodus en 1353. La famille possédait une tour d'habitation du XIIIe s., qui passa aux Monderessi au XVIIe s. et abrite la cure de Venthône depuis 1672.

Sources et bibliographie

  • ABourg Sierre
  • J.-E. Tamini, Essai de monographie de Sierre, 1930, 191 (réimpr. 1996)
  • L. Blondel, «Le château de Venthône et les maisons seigneuriales du village», in Vallesia, 13, 1958, 1-11