de fr it

deMar

Ancienne famille noble du Valais central, mentionnée pour la première fois dans un acte de 1202 avec Raymonde, femme de Pierre, et ses deux fils, les chevaliers Raymond et Rodolphe. Les M. possédaient la grande dîme de Bramois. Au XIIIe s., ils étaient au service du chapitre cathédral de Sion et de l'Eglise. Dans le dernier quart du siècle, Jacques, chevalier, occupait une position importante auprès de l'évêque. En 1356, Jacques était secrétaire du comte Amédée VI lors de l'octroi de franchises aux gens de Fully, Leytron et Riddes. Dernier représentant connu de la famille, Perrod d'Ardon-Chamoson fut fait prisonnier à Ernen avec l'évêque Guichard Tavel et sa suite en 1361 et se rangea en faveur de la paix avec les gens d'Ernen, Mörel et Conches l'année suivante.

Sources et bibliographie

  • R. Hoppeler, Das Unter-Wallis und dessen Beziehungen zum Hochstift Sitten während des XIII. Jahrhunderts, 1897, 188
En bref
Variante(s)
de Marc
de Mart