de fr it

deMora

Famille noble attestée au XIVe s., probablement d'abord ministériaux des seigneurs d'Estavayer, plus tard de la noblesse citadine d'Estavayer-le-Lac, portant le titre de donzels ou chevaliers. Jean, attesté entre 1317 et 1357, fils de Pierre (mentionné en 1311 et 1316, av. 1323), époux de Marguerite Mayor de Cugy, ainsi que ses fils Henri (mentionné de 1360 à 1386, av. 1389), époux (deuxième union) de Françoise Mallet, veuve de Girard Rive de Neuchâtel, et Pierre (mentionné entre 1371 et 1377), époux de Marguerite de Dompierre, étaient tous trois bourgeois d'Estavayer-le-Lac. La sœur des deux derniers, qui avait épousé Aymonet de Moudon, était la mère de Girard de Moudon, qui hérita de son oncle Henri. L'ultime représentant de la famille fut Jean, fils d'une première union d'Henri (mentionné en 1380, av. 1386).

Sources et bibliographie

  • GHS, 2, 161-164 (avec généal.)