de fr it

deNangy

Famille noble originaire du village homonyme en Faucigny, feudataire des comtes de Genève, dont elle pourrait avoir été une branche cadette. En 1083, Guy et Amédée sont les premiers témoins cités dans l'acte de fondation du prieuré de Contamine-sur-Arve. Vers 1090, Turumbert est témoin dans l'acte de fondation du prieuré de Chamonix. En 1124, dans un accord entre le comte et le prieuré Saint-Victor de Genève, Girard est cité comme frère de Guillaume Dardel, issu d'une branche agnate des comtes. Amédée, Pierre et Aymeric participèrent à l'accord de Saint-Sigismond (auj. Saint-Simon) entre l'évêque et le comte de Genève en 1156. Falco est attesté comme chanoine de Genève en 1188. En 1219, Rodolphe se constitua otage du comte dans la résolution des querelles qui l'opposaient à l'évêque de Genève. La famille s'éteignit dans le courant du XIIIe s.

Sources et bibliographie

  • Régeste genevois, 1866
  • L. Blondel, Châteaux de l'ancien diocèse de Genève, 1956, 171-172
  • J.-Y. Mariotte et al., Hist. des communes savoyardes, 2, 1980, 337-338

Suggestion de citation

Coram-Mekkey, Sandra: "Nangy, de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.10.2007. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020627/2007-10-29/, consulté le 24.10.2020.