de fr it

deSaint-GermainFR

Famille de petite noblesse originaire de Genève, attestée à Gruyères vers 1350 avec Guillaume. En 1384, Alemand, son fils, achète à Rodolphe, comte de Gruyère, les droits de ventes dans toute la châtellenie. Vers 1400, les S. deviennent coseigneurs de Saint-Triphon. Aymo est en 1433 l'un des exécuteurs testamentaires d'Antoine, comte de Gruyère et les S. sont fréquemment témoins dans les actes passés par les comtes. Plusieurs sont châtelains de Gruyères ou de Château-d'Œx. Attestés aussi à Moudon, ils y résident à la rue du château. En 1519, Jean participe à l'ambassade envoyée par le bailli de Vaud aux troupes fribourgeoises leur demandant d'éviter la ville de Moudon dans leur marche sur Genève; en 1526-1527, Marguerite d'Autriche lui afferme les revenus qu'elle avait dans le Pays de Vaud.

Sources et bibliographie

  • J.J. Hisel; J. Gremaud, éd., Monuments de l'hist. du Comté de Gruyère et d'autres fiefs de la maison souveraine de ce nom, 2 vol., 1867-1869
  • J.-H. Thorin, Notice hist. sur Gruyère, 1881
  • B. de Cérenville, Ch. Gilliard, Moudon sous le régime savoyard, 1929