de fr it

deTernier

Famille de la haute noblesse, connue depuis le début du XIIe s. (avec Hugues, mentionné en 1113, apr. 1124), qui joua un rôle majeur dans l'histoire du comté de Genève. Les T. reçurent en fief des comtes de Genève les châteaux de La Poype, du Châtelard, de Beaumont, d'Ogny, de Troches, de Pontverre, de T. et du Vuache (tous en Haute-Savoie). Ils tenaient celui de Pierre (Ain) des sires de Gex et celui de La Bâtie-Meillé (La Bâtie) des évêques de Genève. Les T. s'allièrent notamment aux Compey, Lucinge, Montchenu, Montfort et Tavel. Ils s'éteignirent en 1418 avec le chevalier Girard de T., chevalier du collier de l'Annonciade en 1410. Leurs biens passèrent alors à la famille de Montchenu.

Sources et bibliographie

  • C. Duval, Ternier et Saint-Julien, 1879 (réimpr. 1977)
  • E.A. de Foras, Armorial et nobiliaire de l'ancien duché de Savoie, 5, 1910, 510-520 (réimpr. 1993)
  • L. Blondel, Châteaux de l'ancien diocèse de Genève, 1956, 61-70, 167-170 (réimpr. 1978)

Suggestion de citation

de la Corbière, Matthieu: "Ternier, de", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.03.2012. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020644/2012-03-09/, consulté le 13.01.2021.