de fr it

deVergy

Grand lignage noble bourguignon, détenant des fiefs dans le Pays de Vaud depuis le XIVe s., notamment les seigneuries de la Mothe et de Champvent (1377), de Bourjod (1414) et de Montricher (1440). Les V. conclurent plusieurs alliances matrimoniales avec les comtes de Gruyère et occupèrent des charges importantes aux cours de Bourgogne, France et Savoie. Jacques épousa Marguerite de Duin-Vufflens (1377), veuve du comte Louis de Neuchâtel et héritière de la seigneurie de Champvent. Sa descendance donna lieu à la branche des V. seigneurs de Champvent. Guillaume, arrière-petit-fils de Jacques, fut maréchal de Bourgogne (1498) et fait chevalier de l'Annonciade par Charles III de Savoie. Guillemette (->), sœur de Guillaume, épousa Claude d'Aarberg et administra la seigneurie de Valangin à la mort de ce dernier.

Sources et bibliographie

  • M.-T. Caron, La noblesse dans le duché de Bourgogne: 1315-1477, 1987