de fr it

deGlâneministériaux

Cette famille de ministériaux des barons de Glâne, appelée aussi de la Porte de Glâne, était probablement chargée à l'origine de la fonction de portarius. Conon (un 26 mars, avant ou en 1146) apparaît dans l'entourage de Guillaume de Glâne, fondateur du couvent d'Hauterive. En 1146, Agnès, sa veuve, et son fils Helias firent don d'une vigne au prieuré de Villars-les-Moines. Agnès, devenue sœur converse de ce couvent, mourut un 2 novembre. Helias posséda des biens dans la vallée de la Glâne et des vignes au bord du lac de Morat. En 1162, il se donna en même temps que ses biens au monastère d'Hauterive. Avec sa mort (un 1er mars, avant 1214), la famille des ministériaux de Glâne s'éteignit. Les chevaliers de Cressier (FR) héritèrent de la sœur d'Helias.

Sources et bibliographie

  • Tremp, Ernst (éd.): Liber donationum Altaeripae. Cartulaire de l'Abbaye cistercienne d'Hauterive (XIIe-XIIIe siècles), 1984.
  • Pittet, Romain: L'abbaye d'Hauterive au Moyen Age, 1934.
  • Vevey, Bernard de: Châteaux et maisons fortes du canton de Fribourg, 1978.
En bref
Variante(s)
von Glane
Porte de Glâne

Suggestion de citation

Tremp, Ernst: "Glâne, de (ministériaux)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 19.12.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020660/2006-12-19/, consulté le 26.09.2021.