de fr it

Heim

Famille d'aubergistes, de médecins et de pasteurs, attestée à Gais depuis 1437. Boucher, aubergiste et toilier, descendant de bouchers et d'aubergistes, Hans Ulrich développa l'activité pratiquée par son beau-père dès 1749, c'est-à-dire la cure de petit-lait, et devint le fondateur de la station de Gais autour des années 1760. La clientèle internationale sut apprécier la culture exceptionnelle des membres de la famille. La résidence familiale (auj. auberge Zum Falken, soit du Faucon) et la maison de cure Zum Ochsen (Au Bœuf) bâtie en 1796 par Samuel (->) marquent encore le village. Johann Heinrich (->), petit-fils de Hans Ulrich, fut le premier médecin curiste de la localité. Il rédigea de nombreux écrits sur les cures de petit-lait, tandis que son frère dirigeait l'hôtel. Leur mort entraîna la fin de la célébrité de Gais. La famille H. conserva sa tradition culturelle, mais plusieurs de ses membres quittèrent le village. Parmi les descendants de Johann Heinrich, on trouve deux générations de pasteurs, deux au moins de juristes et trois de médecins.

Sources et bibliographie

  • AWG, 208-212
  • W. Schläpfer, Wirtschaftsgeschichte des Kantons Appenzell Ausserrhoden bis 1939, 1984, 208-212
  • A. Weishaupt, K. Rechsteiner, Geschichte der Gemeinde Gais, 2002, 225-230

Suggestion de citation

Fuchs, Thomas: "Heim", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 28.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020667/2006-08-28/, consulté le 22.10.2020.