de fr it

HansHaug

27.7.1900 à Bâle, 14.9.1967 à Lausanne, de Bâle. Fils de Hans. 1940 Idelette Françoise Budry. Etudes musicales à Bâle et à Munich. Chef de chœur à Granges (SO) et à Soleure, puis chef des chœurs et second chef d'orchestre au théâtre municipal de Bâle (1928-1934). Chef de l'orchestre de la Radio suisse romande (dès 1935) et de l'orchestre radiophonique de Beromünster (1938-1943). Etabli ensuite à Lausanne, H. enseigna la théorie de la musique et la composition au conservatoire, fonda le Chœur de Lausanne, dirigea les concerts d'été d'Interlaken et se produisit comme chef invité en Italie, en France et à Monte-Carlo. Son œuvre embrasse tous les genres, avec une prédilection pour le domaine dramatique, qui lui valut ses plus grands succès: opéras (pour la scène et la radio), opérettes, musique de scène, de pièces radiophoniques, de film (Gilberte de Courgenay) et de Festspiel (Underem Lällekenig, pour l'Exposition nationale de 1939). Prix de composition de l'académie Chigi de Sienne (1952) et prix Italia (1953).

Sources et bibliographie

  • Für Feinde klassischer Musik, 1942
  • J.-L. Matthey, L.-D. Perret, Cat. de l'œuvre de Hans Haug, 1971
  • DMS, 157-159
  • Die Musik in Geschichte und Gegenwart, Personenteil, 8, 2002, 866-868
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 27.7.1900 ✝︎ 14.9.1967

Suggestion de citation

Puskás, Regula: "Haug, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020674/2006-08-18/, consulté le 03.12.2020.