de fr it

AlbertMoeschinger

10.1.1897 à Bâle, 25.9.1985 à Steffisburg, prot., de Bâle. Fils de Johann Jakob, commerçant, et d'Elisabeth Stoessel. Célibataire. M. étudia le piano et la composition à Berne, Leipzig et Munich (1917-1923). Après avoir été concertiste et maître de musique privé, il enseigna au conservatoire de Berne (1937-1943). Dès 1943, une maladie le força à se vouer à la composition. On lui doit presque 500 pièces musicales, de tous genres, notamment la cantate Tag unsres Volks composée pour l'ouverture de l'Exposition nationale de 1939 et différentes œuvres de commande pour Paul Sacher. M. déménagea à Ascona en 1956, puis vécut ses dernières années chez les filles du peintre Alfred Glaus à Thoune. Prix de la culture de la Ville de Bâle (1953), prix de composition de l'Association suisse des musiciens (1957), prix de la musique du Canton de Berne (1981). La fondation bâloise qui porte son nom, créée en 1987, s'occupe de la survie de son œuvre.

Sources et bibliographie

  • F. Falkner, éd., Albert Moeschinger, 1897-1985: Werkverzeichnis, 1996
  • H. Ringgenberg, Albert Moeschinger, 2007
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.1.1897 ✝︎ 25.9.1985