de fr it

Louis le Germanique

vers 805, 28.8.876 à Francfort-sur-le-Main. Troisième fils de l'empereur Louis le Pieux et d'Ermengarde. Petit-fils de Charlemagne. 827 Emma de Bavière, fille du comte Welf. Roi désigné de la partie orientale de l'empire carolingien au partage de 817. Roi de Bavière en 826, L. reçut encore d'autres territoires, notamment l'Alsace, la Souabe et l'Alémanie lors de la révolte des trois premiers fils de Louis le Pieux contre leur père (833). Au traité de Verdun (843), il se vit attribuer les territoires à l'est du Rhin et de l'Aar et put dès lors constituer son royaume de Germanie. Pour cela, il s'appuya sur l'Eglise d'Empire et sur ses représentants, tel Grimald, abbé de Wissembourg (Alsace) et de Saint-Gall, à qui il confia la chancellerie royale et, dès 848, la charge d'archichapelain de la cour à Ratisbonne. Dans le sud de l'Alémanie, il renforça son pouvoir en favorisant des abbayes qui le soutenaient (Saint-Gall, Reichenau, Rheinau, Säckingen et particulièrement le Fraumünster de Zurich qu'il fonda en 853).

Sources et bibliographie

  • B. Bigott, Ludwig der Deutsche und die Reichskirche im Ostfränkischen Reich (826-876), 2002
  • W. Hartmann, Ludwig der Deutsche, 2002
  • W. Hartmann, éd.,Ludwig der Deutsche und seine Zeit, 2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 805 ✝︎ 28.8.876