de fr it

Gottfried

709 . Vers 700, G. résidait à Cannstatt sur le Neckar (auj. Stuttgart). Duc d'Alémanie, il attribua dans cette région des terres à l'église de Saint-Gall. Reconnaissant l'autorité des rois mérovingiens, mais non celle des nouveaux maires du palais pippinides, il lutta jusqu'à sa mort contre Pépin d'Héristal, entraînant avec lui d'autres grands (duces). Ses fils Lantfrid et Theudebald (Thibaud) semblent avoir hérité tous deux du titre de duc d'Alémanie, à la suite d'un partage. Sa famille était probablement apparentée aux Agilofinges, détenteurs du duché de Bavière. Au début du IXe s., Hildegard, troisième épouse de Charlemagne et mère de Louis le Pieux, était vraisemblablement une descendante de G.

Sources et bibliographie

  • D. Geuenich, Geschichte der Alemannen, 1997, 103-105
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ✝︎ 709