de fr it

Abelenus

En 610/611, les Alamans dépêchés par le roi franc Théodebert II (ou Thibert) attaquèrent le territoire de son frère Thierry II. Ils se dirigèrent sur Avenches, ville qui relevait du pagus Ultrajoranus. Le comte A., Herpinus et d'autres comtes de ce duché accoururent pour les arrêter. Mais, à Wangen an der Aare, ils furent écrasés par les Alamans qui rentrèrent chez eux avec beaucoup de prisonniers. A. devint peut-être l'évêque de Genève du même nom qui, en 626/627, s'opposa farouchement à la règle de saint Colomban.

Sources et bibliographie

  • P.E. Martin, La Suisse à l'époque mérovingienne, 1910, 195
  • E. Tièche, «Fredegars Notiz über die Schlacht bei Wangen», in Museum Helveticum, 6, 1949, 1-18
  • E. Ebling, Prosopographie der Amtsträger des Merowingerreichs, 1974, 27
  • HS, 1/3, 66-67
En bref
Variante(s)
Abbelenus
Dates biographiques Première mention 610/611 Dernière mention 626/627