de fr it

Berthaire

En septembre 642, une guerre civile opposa le patrice burgonde Willibad au maire du palais Flachoald. B., un Franc qui était comte du palais de Clovis II et qui vivait dans le pagus Ultrajoranus, prit le parti de Flachoald et participa à la bataille qui eut lieu devant Autun. Au milieu du combat, il reconnut dans les rangs adverses un ami juré, le Burgonde Manaulf. Il leva son bouclier pour le prendre sous sa protection, mais le Burgonde furieux tenta de le tuer. B. fut sauvé in extremis par son fils Chaudebo. Cette affaire illustre l'institution de l'amitié jurée, coutume d'origine germanique.

Sources et bibliographie

  • J.M. Wallace-Hadrill, The Long Haired Kings, 1982, 142-143
  • A.H.M. Jones et al., The Prosopography of the Later Roman Empire, 3A, 1992, 228
En bref
Variante(s)
Bertharius