de fr it

Albgar

Comte dans le Hegau, cité comme comte d'Altdorf (SH) et d'autres lieux par un document saint-gallois d'environ 830. Cet A. est sans doute identifiable avec un magnat du Linzgau, fils d'Autcherius, de la noble famille alémanique des Unruochinger, qui fut chargé de l'éducation d'Adélaïde, fille de Pépin (✝︎810), roi d'Italie sous Charlemagne, et qui prit part au règlement de disputes frontalières en Dalmatie en 817 comme représentant de Louis le Pieux. Il possédait des domaines en Italie du Nord et au Tessin (notamment à Neggio, à Locarno et peut-être à Someo dans le val Maggia), et fit des dons à Saint-Ambroise de Milan ainsi qu'à l'église de Tortona (Piémont).

Sources et bibliographie

  • M. Borgolte, Die Grafen Alemanniens in merowingischer und karolingischer Zeit, 1986, 46-48
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Alpcharius