de fr it

Chancor

771 . Attesté comme comte de Thurgovie et du Zürichgau en 747 (ou avant?), puis du Brisgau en 757/758, C. fut l'un des grands qui devaient intégrer au royaume mérovingien l'Alémanie assujettie en 746 par les Francs. Un insuccès explique sans doute qu'on le trouve plus tard comte dans la région du Rhin moyen, où il fonde en 764, avec sa mère Williswind, le couvent de Lorsch.

Sources et bibliographie

  • M. Borgolte, Die Grafen Alemanniens in merowingischer und karolingischer Zeit, 1986, 93-94
En bref
Dates biographiques ✝︎ 771