de fr it

Herpon

614 . H. provenait d'Orléans, partie du royaume de Bourgogne. Sur ordre de Clotaire II, roi des Francs, il remplaça dans le pagus Ultrajoranus (région occidentale du Plateau suisse) le duc Eudila, probablement d'origine burgonde, qui était passé du côté de Clotaire en 613 déjà, comme Alethius et H., avec le maire du palais Warnachaire. Cette destitution, injustifiée en apparence, suscita une conspiration burgonde, ainsi que des rivalités entre les Francs et les Burgondes. Les conspirateurs firent assassiner H. Derrière les insurgés, il y avait le patricius Alethius, l'évêque de Sion Leudemond et le comte Herpinus.

Sources et bibliographie

  • J. Favrod, Hist. politique du Royaume burgonde (443-534), 1997, 476
En bref
Dates biographiques ✝︎ 614

Suggestion de citation

Weishaupt, Achilles: "Herpon", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 30.08.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020810/2006-08-30/, consulté le 29.11.2020.