de fr it

Totone de Campione

vers 750, après 807, probablement dans l'église Saint-Zénon à Campione d'Italia. Fils d'Arochis, attesté comme habitant de Campione en 721. Riche propriétaire et négociant, T. descendait d'une famille lombarde qui pratiquait les échanges commerciaux et possédait des terres (où travaillaient ses serfs) dans plusieurs localités du Sottoceneri, à Côme, à Milan et à Plaisance. Il enrichit ce patrimoine grâce à des achats et à ses activités de crédit; il est attesté comme partie contractante dans de nombreux contrats dès 771. En 777, il stipula dans un document qu'il souhaitait, après sa mort, transformer sa maison en hospice (xenodochium) et la donner, ainsi que ses biens, à l'archevêque de Milan. T. est considéré comme la figure la plus importante du VIIIe s. en terre tessinoise.

Sources et bibliographie

  • L. Moroni Stampa, éd., Codex palaeographicus Helvetiae subalpinae, 1, 1958
  • G. Vismara et al., Ticino medievale, 1990, 77-114
  • A. Fazioli, I segreti dei Totonidi, mém. lic. Zurich, 2005
En bref
Dates biographiques ∗︎ vers 750 ✝︎ après 807