de fr it

Udalrich

Mentionné entre 902 et 917 . Fils de Burchard Ier. Frère de Burchard II, beau-frère de Reginlinde. Comte du Zürichgau entre 902 et 914/915 et de Thurgovie de 912 à 917, U. est attesté aussi, en une seule occasion, au nord du lac de Constance, dans l'Argengau et l'Alpgau. Plusieurs chartes des rois de Germanie Louis l'Enfant et Conrad Ier montrent qu'il leur était proche. Il participa sans doute, en 911, à la tentative de son père de créer un duché d'Alémanie. Après un bref exil, il vainquit les Hongrois sur le Lech, avec d'autres magnats (913). Son identification avec un homonyme, comte de Buchhorn, cité par Ekkehard IV de Saint-Gall comme descendant de Charlemagne et époux de Wendilgarde, est problématique.

Sources et bibliographie

  • M. Borgolte, Die Grafen Alemanniens in merowingischer und karolingischer Zeit, 1986, 267-270
  • A. Zettler, Geschichte des Herzogtums Schwaben, 2003
Liens
En bref
Variante(s)
Adalric
Dates biographiques Première mention 902 Dernière mention 917

Suggestion de citation

Borgolte, Michael: "Udalrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 04.05.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020821/2011-05-04/, consulté le 26.01.2021.