de fr it

François-PhilibertLe Carlier

20.11.1752 à Laon, 22.8.1799 à Paris. Fils de Jean Charles, seigneur de Loizelet et conseiller du roi, et de Madeleine Claire Marquette. Jeanne Henriette Geneviève Mathieu. Avocat. Député aux Etats généraux et à l'Assemblée nationale constituante en 1789. Membre de la Convention en 1792 et du Conseil des Anciens en 1795, candidat au Directoire après le coup d'Etat du 4 septembre 1797. Le 18 mars 1798, L. fut nommé commissaire du gouvernement auprès de l'armée française en Helvétie, avec pour mission d'organiser la République helvétique. A son entrée en fonction le 28 mars, il déclara que les cantons devaient s'en tenir à la version parisienne de la Constitution helvétique. Il imposa par la suite aux patriciens de Berne, Fribourg, Soleure, Lucerne et Zurich, au chapitre de Lucerne, ainsi qu'aux abbayes de Saint-Urbain et d'Einsiedeln une contribution de 16 millions de francs français. Réélu au Conseil des Anciens, il fut remplacé par Jean-Jacques Rapinat le 27 avril 1798.

Sources et bibliographie

  • HbSG, 789, 793-794
  • Dict. de biogr. franç., fasc. 116, 2004, 384-385
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.11.1752 ✝︎ 22.8.1799