de fr it

Ernst

Famille de conseillers de la ville de Berne, où Hans (originaire de Thoune), membre du Grand Conseil en 1485, fut reçu bourgeois vers 1476. Comptant des greffiers, des notaires et, du XVIe au XVIIIe s., des pasteurs, les E. occupèrent de hautes charges dès le XVIIe s. (bailliages dès 1630, sièges au Petit Conseil dès 1688). Aux XVIIIe et XIXe s., ils se distinguèrent comme officiers supérieurs au service de France, de Hollande, de Prusse, de Naples et de Sardaigne, avec les frères Beat Rudolf (->), Hieronymus Friedrich (->) et Johann Viktor (->), ancêtre de la branche allemande (von Ernest dès 1907). Aux XIXe et XXe s., des E. de Berne furent banquiers. Vinzenz (1837-1916) fonda en 1869 la banque von Ernst; Armand (1855-1937) dirigea dès 1892 la banque privée Armand von Ernst (issue de la maison de commerce de Steiger & Wagner, fondée en 1812). Toutes deux passèrent, faute de successeurs, dans le giron de grandes banques: la première devint une filiale internationale du groupe anglais Hill-Samuel en 1967, puis de l'HypoVereinsbank allemande en 1993, la seconde fut reprise en 1976 par la Société de banque suisse (auj. UBS). Une branche de la famille vit à Genève.

Sources et bibliographie

  • Fonds Hans Ulrich von Ernst et arch. de la Banque von Ernst, BBB
  • von Rodt, Genealogien, 1, 335-353