de fr it

deRütte

Famille bourgeoise de Berne, qui acquit le droit de bourgeoisie en 1528 avec Hans (->). Entre le XVIe et le XVIIIe s., ses descendants furent magistrats, pasteurs et artisans. David (✝︎1605) et David le Jeune (1613-1686), fils et arrière-petit-fils de Hans, siégèrent au Grand Conseil. Rudolf Ludwig (1764-1830), descendant de David le Jeune, maître-tailleur, fut huissier de l'hôtel de ville dès 1803; il est l'aïeul des R. aux XIXe et XXe s. Parmi les descendants de son petit-fils Albert (->), frère de Friedrich Ludwig (->) et de Gottlieb Rudolf (->), figurent encore des pasteurs, des médecins, des ingénieurs, des instituteurs et des institutrices. Bernhard (1917-2004), petit-fils d'Albert, chirurgien et urologue, publia en 1999 la biographie de sa grand-mère Cécile (1837-1914), fille de Jeremias Gotthelf. Friedrich (connu comme Fritz de Rutté, 1860-1956), arrière-petit-fils de Rudolf Ludwig, fut député radical au Grand Conseil neuchâtelois et membre du comité de direction de la fabrique Suchard à Serrières. Ses descendants vivent en Suisse romande et au Brésil.

Sources et bibliographie

  • J.R. Gruner, Genealogien der burgerlichen, regimentsfähigen Geschlechter der Stadt Bern, ms., s.d., 405-408 (BBB)
  • E. Bungener, Filiations protestantes, vol. 2, t. 1, 1999, 759-765
  • B. von Rütte, Cécile von Rütte-Bitzius, 1999