de fr it

Dür

Famille bourgeoise de Berthoud (1533), venue de Soleure après la Réforme. Elle apparaît avec Ludwig, serrurier comme beaucoup de ses descendants. Les D. étaient forgeurs d'épées, arquebusiers, chaudronniers, orfèvres et aussi, dès le milieu du XVIIe s., notaires, greffiers, pasteurs et maîtres d'école. Presque toujours présente au Petit Conseil de Berthoud, la famille a compté six bourgmestres et deux bannerets. Heinrich (1591-1659), arquebusier, banneret, fut cofondateur d'une bourse d'études. Au XIXe s., avec August (->), les D. furent actifs dans le commerce (de gros, meunerie). Ont cultivé les arts, entre autres, Johann Conrad (1674-1739), peintre verrier, Johann Sebastian (1709-1749), miniaturiste et pastelliste, artiste à la cour de Pologne, Louis Dürr (1896-1972), artiste-peintre, et Mily (Emilie Elisabeth, ∗︎1921), graphiste, peintre et écrivain.

Sources et bibliographie

  • Généal., ABourg Berthoud
  • 150 Jahre Mühle Dür Burgdorf, 1840-1990, 1990