de fr it

Bucherfamille, BE

Famille originaire de la région de Neuenegg, admise au gouvernement de la ville de Berne, où elle était déjà établie au XIVe s. Du XVIe au XVIIIe s., les B. furent secrétaires (du tribunal, du Conseil, de la ville) et exercèrent, depuis Peter (mort de la peste en 1577, sellier et maisonneur), de hautes charges politiques et administratives (Grand et Petit Conseils, bailliages). Peter eut deux fils, Johannes et Jakob. Le petit-fils de Johannes reprit la sellerie, mais n'eut pas de descendants. Des membres de la branche cadette, issue de Jakob, furent pendant des générations secrétaires de la ville. Ils firent souvent leurs études à l'étranger, notamment Hans Rudolf (->), Jakob (1575-1617), secrétaire de la ville et auteur d'un annuaire officiel, son fils, Johann Jakob (->) et son petit-fils Johann Rudolf (->). Au XVIIe s., les B. épousèrent souvent des filles étrangères ou de vieilles familles bernoises. Des carrières militaires en Hollande et au Piémont sont attestées dès le milieu du XVIIe s. La famille s'est éteinte avec Rudolf (1799-1870), célibataire, officier au service de Hollande et de Naples.

Sources et bibliographie

  • von Rodt, Genealogien, 1, 145-155

Suggestion de citation

Barbara Braun-Bucher: "Bucher (famille, BE)", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 27.01.2003, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/020941/2003-01-27/, consulté le 03.03.2024.