de fr it

Jakob vonBlarer

29.6.1802 à Aesch (BL), 22.7.1873 à Romans-sur-Isère (Drôme, F), cath., d'Aesch. Fils de Franz Karl Jakob Christoph, grand écuyer du prince-évêque de Bâle, et de Maria Anna Gabriela von Rotberg. Frère d'Anton (->). Eugénie Pascal, de Romans. Formation d'officier à l'institut militaire royal de Stuttgart et dans un régiment de ligne au service de France. B. participa en 1823 à la campagne qui restaura le pouvoir absolu de Ferdinand VII d'Espagne. Rentré en Suisse (1830), il soutint, tout comme son frère Anton, le mouvement d'indépendance de la campagne bâloise. Chef très populaire, le "Père Jakob" (Vater Schaggi) commanda les campagnards bâlois à la bataille de Hardwald le 3 août 1833. Après la fondation du canton, B. retourna à la vie privée et géra son domaine de Romans. En 1848 toutefois, il organisa les affaires militaires de la République de Neuchâtel et, en 1850, fut membre de la Constituante de Bâle-Campagne. Colonel fédéral jusqu'en 1855, il s'engagea ensuite dans la légion étrangère anglaise et prit part en 1855-1856 à la campagne de Smyrne, avant de se retirer à Romans.

Sources et bibliographie

  • Basellandschaftliche Zeitung, 1/2.2.1911
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.6.1802 ✝︎ 22.7.1873