de fr it

Im HofBS

Des I. sont mentionnés pour la première fois comme bourgeois de Bâle en 1393. Mais la famille I. toujours bourgeoise de cette ville remonte à Hans (vers 1541), cordonnier, originaire de Saint-Gall, qui devint bourgeois de Bâle en 1505. Ses descendants apparaissent à plusieurs reprises aux XVIe et XVIIe s. comme notaires de la ville, marchands de soie ou de drap. Au XVIIe s., la famille se divisa en deux lignées, toutes deux encore existantes. La première fut fondée par Hans Christoph (1639-1696), marchand drapier et membre du Petit Conseil élu par la corporation de la Clé, la seconde, par son frère Samuel (1645-1710). Dans cette dernière, le métier de mégissier se transmit de père en fils jusqu'au XXe s. Avec Adolf (->), l'engagement politique de la famille atteignit son point culminant. Ulrich (->), historien, et sa femme Anne-Marie (->) en sont d'autres membres importants.

Sources et bibliographie

  • AFam, StABS