de fr it

Wenk

Famille de Riehen et Bâle. Venu de Homburg, Philipp fut admis à la bourgeoisie de Riehen en 1608, son fils Martin à celle de Bâle en 1640. Nikolaus (1644-1709), fils aîné de Martin, devint maître de la société du Griffon en 1676 et avoyer du Petit-Bâle en 1701. Martin, le cadet, est l'ancêtre des W. qui jouèrent un rôle politique au XVIIIe et au début du XIXe s. au sein de la bourgeoisie bâloise. Son fils homonyme (1692-1768) devint juge au tribunal d'appel en 1760. Martin, petit-fils de ce dernier (1751-1834), entra au Petit Conseil en 1794, au Conseil de ville et au Grand Conseil en 1803. Son cousin Martin (->), membre du Petit Conseil (1781-1798), devint bourgmestre en 1817. Les enfants de celui-ci faisaient presque tous partie de la communauté des frères moraves; plusieurs d'entre eux quittèrent Bâle. Dès le XIXe s., plusieurs W. furent présidents de la commune de Riehen. Les conseillers aux Etats Gustav (->) et Willi (->) sont issus d'une famille de Lampenberg.

En bref
Variante(s)
Wenck