de fr it

Geigyfamille

Grande famille d'industriels bâlois. Thomas Gigy ou G., né en 1600 à Zuben (comm. Langrickenbach), obtint la bourgeoisie de Bâle en 1639, pour lui et son fils Hans Ulrich, grâce à son mariage avec Catharina Merian. Leurs descendants, meuniers, entrèrent au Grand Conseil bâlois en 1687. Thomas se fit un nom comme barbier-chirurgien au début du XVIIIe s. Son fils Johann Rudolf (->) ouvrit en 1758 une droguerie, à laquelle Karl (->) adjoignit le commerce des colorants; la maison Geigy devint après 1864 l'une des principales entreprises du secteur chimique. Au XIXe s., la famille se ramifia davantage et accéda à la grande bourgeoisie, milieu où elle s'intégra aussi par ses alliances. Présents dans la grande industrie, dans le commerce de gros, dans la sphère universitaire et les milieux culturels, ainsi que dans la politique, les G. prirent une part notable au développement de la ville de Bâle.

Sources et bibliographie

  • AFam, coll. de coupures de presse biogr., StABS
  • Almanach généal. suisse, 2, 207-211; 6, 222-226
  • A. Bürgin, Geschichte des Geigy-Unternehmens von 1758 bis 1939, 1958
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF