de fr it

Hösli

Vieille famille glaronaise appelée Hüseli jusqu'au XVe s. Peut-être originaire du Hüsligut, situé entre Mitlödi et Ennenda, elle s'installa à Haslen et dans les autres villages de la paroisse de Glaris. Très ramifiée, elle compte actuellement des branches protestantes à Glaris, Ennenda, Haslen, Diesbach et une branche catholique à Netstal. Elle joua un rôle influent à l'époque où Glaris relevait de l'abbaye de Säckingen et des Habsbourg. Un Hüselin apparaît comme garant en 1289 (première mention de la famille); Hermann est attesté en 1302, 1315 et 1320. Heinrich et Wilhelm font partie du tribunal et du Conseil en 1372. La branche catholique de Netstal fournit aux XVIe et XVIIe s. des magistrats, dont un landamman, Heinrich (->) et des baillis, comme Jost (->). Jodok (->) fut abbé de Pfäfers (1626-1637). Heinrich (->) écrivit au XIXe s. un livre sur l'homosexualité masculine. Au XXe s., Bernhard (->) se distingua comme professeur d'architecture et Fritz (->) dans la politique.

Sources et bibliographie

  • Genealogie GL
  • I. Tschudi-Schümperlin, J. Winteler, Wappenbuch des Landes Glarus, 21977, 41-42
  • F. Stucki, 50 alte Glarner Familien, 1989, 43-45

Suggestion de citation

Feller-Vest, Veronika: "Hösli", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.12.2016, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021036/2016-12-01/, consulté le 27.10.2020.