de fr it

Pfändler

Famille protestante glaronaise peu répandue, appartenant à la classe supérieure aux XVIe et XVIIe s. Probablement venue d'Appenzell au milieu du XVe s., bourgeoise de Glaris et de Schwanden, elle est mentionnée pour la première fois en 1504. Les P. exploitèrent périodiquement des moulins à Glaris, Mollis et Schwanden. Leur ascension politique débuta avec Jost (✝︎1584), bailli des Freie Ämter en 1547. Aux XVIe et XVIIe s., ils donnèrent des baillis, des députés à la Diète et, avec Jost (->) et Heinrich (->), des landammans. La famille fournit aussi des officiers au service étranger, des médecins, des pasteurs et des maîtres d'école. Les P. s'allièrent à d'autres familles protestantes des classes moyennes et supérieures. Le pasteur Johann Heinrich (1636-1687) rédigea en 1670 l'une des premières descriptions du pays de Glaris.

Sources et bibliographie

  • I. Tschudi-Schümperlin, J. Winteler, Wappenbuch des Landes Glarus, 1937, 62-63 (réimpr. 1977)
  • F. Stucki, 50 alte Glarner Familien, 1989, 65
  • C.H. Brunner, Glarner Geschichte in Geschichten, 2004, 36-49