de fr it

Schiesser

Famille glaronaise attestée dès le XIVe s. à Linthal (auj. comm. Glaris Sud). Les premiers représentants connus sont Rudolf, banneret (1360-1383), son fils Walter, juge de Säckingen (cité en 1372), et le fils homonyme de celui-ci, banneret (1416-1444). Une grande partie de la famille passa à la Réforme. Certains S. occupèrent des charges cantonales, comme Bernhard (->), banneret et bailli. Quelques S. s'établirent à Glaris, comme Hans Heinrich (->), seul landamman de la famille. L'un de ses fils acquit, au XVIIe s., la bourgeoisie de Schwändi. Les S. de Schwändi sont ses descendants, alors que ceux de Diesbach descendent d'un petit-fils de Hans Heinrich. C'est à cette dernière branche qu'appartient Adam (->), fondateur d'une maison de commerce avec notamment des succursales à Bologne et Ancône. Au XIXe s., les S. renouvelèrent leur bourgeoisie de Glaris. Jacques (->), fondateur de la fabrique de textiles Schiesser en Allemagne, et l'industriel Max (->), étaient de Linthal.

Sources et bibliographie

  • G. Heer, «Zur Geschichte glarnerischer Geschlechter, der Kirchgemeinde Betschwanden insbesondere», in JbGL, 15, 1878, 45-149
  • F. Stucki, 50 alte Glarner Familien, 1989, 65-67