de fr it

SchmidGL

Les S. glaronais vécurent dans différentes communes du canton. Les nombreux membres en vue de la famille étaient originaires de Glaris même. Joss, copropriétaire de la mine de Guppen est l'un de ses premiers représentants connus. Son fils Thomas (->) fut landamman. D'autres S. revêtirent les plus hautes charges du canton. Kaspar (✝︎1629), maisonneur, acquit la bourgeoise de Mollis, son fils homonyme (->) fut landamman. La branche de Glaris et de Mollis compta aussi des officiers au service étranger. Au XIXe s., deux S. imprimeurs et éditeurs prénommés Fridolin (-> et ->) fondèrent l'un la Glarner Zeitung (journal libéral), l'autre la Neue Glarner Zeitung (radical). Certains S., comme Rudolf (->), occupèrent de hautes fonctions communales et cantonales.

Sources et bibliographie

  • F. Stucki, 50 alte Glarner Familien, 1989, 72-73