de fr it

Trümpy

Vieille famille glaronaise, très répandue, mentionnée dès 1388, probablement originaire d'Ennenda. Les T. obtinrent ensuite les bourgeoisies de Glaris, Schwanden et Filzbach. Ils jouèrent un certain rôle dans la politique cantonale, exerçant, aux XVIe et XVIIe s., les charges de bailli, de porte-drapeau et de landamman (Heinrich, ->). Aux XIXe et XXe s., trois T. firent partie de la Commission d'Etat (dont Fridolin, -> et Gabriel, ->) et trois autres des Chambres fédérales (Hans, ->; Heinrich, ->; Johannes, ->). La famille contribua au développement du commerce et de l'industrie du canton. Elle était active dans la fabrication de tables d'ardoise au XVIIe s. et au sein d'importantes sociétés commerciales glaronaises au XVIIIe s. Aux XVIIIe et XIXe s., les T. créèrent l'indiennerie Egidius Trümpy & Comp. à Glaris, Trümpy Frères à Ennenda, l'indiennerie Trümpy & Jenny à Mitlödi et la retorderie Trümpy Jr. & Cie à Glaris. Ils comptèrent aussi des pasteurs (Christoph, ->) et des scientifiques (Hans, ->; Rudolf, ->).

Sources et bibliographie

  • I. Tschudi-Schümperlin, J. Winteler, Wappenbuch des Landes Glarus, 1937, 82-83 (21977)
  • Almanach généal. suisse, 7, 610-613, 937-945
  • F. Stucki, 50 alte Glarner Familien, 1989, 85-88
  • E. Trümpy, Persönlichkeiten unseres erweiterten Familienstammes [Trümpy], 2007