de fr it

Zwicky

Famille glaronaise citée pour la première fois en 1322 à Weesen, dont elle détenait le droit de bourgeoisie. A Mollis (auj. comm. Glaris Nord), berceau de la famille, celle-ci est mentionnée pour la première fois en 1357. Fridolin, trésorier acquis à la Réforme en 1522 déjà, est considéré comme l'ancêtre de toutes les branches de Glaris. De la fin du XVIIe jusqu'au début du XIXe s., la famille fut la plus représentée aux plus hautes charges politiques du canton. Elle compta en outre de nombreux pasteurs, des officiers et quelques industriels. La plupart des Z. de Mollis travaillaient comme paysans, artisans et, plus tard, ouvriers. Fridolin (1631-1707), surnommé "le Riche" et tenu pour le plus grand propriétaire foncier du canton, amorça l'ascension sociale de la famille. On ne s'explique pas comment son fils Johann Heinrich (->) réussit à tirer si souvent la boule d'or lors de l'élection par tirage au sort des magistrats. Les landammans Johann Peter (->), Othmar (->), Johann Heinrich (->) et Fridolin (->), ainsi que d'autres détenteurs des plus hautes charges du canton sont des descendants de Fridolin "le Riche". Ces magistrats (Schrankenherren) étaient étroitement liés par mariage à d'autres familles de l'élite dirigeante glaronaise. Leur aisance matérielle provenait des revenus de leurs domaines et alpages, ainsi que du service étranger. Fridolin (1681-1720) s'engagea au service de l'Empire, Balthasar (1750-1823) fut capitaine au service de Hollande et Johann Melchior (1750-1809) colonel brigadier au service du roi de France. Caspar (->) fut professeur de sciences de l'ingénierie à l'EPF de Zurich et Fritz (->), astrophysicien. Les Z. comptèrent au XIXe s. des entrepreneurs actifs à l'extérieur du canton, tel Fridolin (->) propriétaire de la filature et teinturerie de Neugut près de Wallisellen. Au XVIIIe s., divers Schrankenherren de la famille devinrent bourgeois de Glaris. Avec la révolution helvétique les Z. perdirent leur importance politique.

Sources et bibliographie

  • Almanach généal. suisse, 3, 580-586; 6, 809-837, 957-962
  • H.R. Stauffacher, Herrschaft und Landsgemeinde, 1989, 105, 267-268
  • F. Stucki, 50 alte Glarner Familien, 1989, 103-106

Suggestion de citation

Rudolf Stauffacher, Hans: "Zwicky", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 03.03.2014, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021062/2014-03-03/, consulté le 30.10.2020.