de fr it

Franz Josef JohannHalter

18.8.1796 à Lungern, 22.7.1846 à Forlì (Emilie-Romagne), cath., de Lungern. Fils de Johann Josef et d'Anna Katharina Gasser. Josepha Röthlin. Ecole latine de Sarnen, puis lycée de Lucerne (1815-1816). Au service de France (1818-1830), lieutenant-capitaine en 1828 dans le régiment Besenval (8e régiment d'infanterie de la Garde à Orléans). En 1830, lors de la révolution de Juillet à Paris, H. participa à la défense de la caserne de la rue de Babylone et resta dans la capitale française après le licenciement des régiments suisses. En 1832, il fut nommé capitaine de la compagnie obwaldienne nouvellement créée pour le service du pape. H. servit à Forlì, Ravenne, Ferrare, Bologne et Rimini. Major en 1844, il commanda la place de Ravenne. En automne 1845, le canton d'Obwald, souhaitant profiter de son expérience pour l'instruction des milices cantonales, obtint sa mise en congé. Il fut rappelé en octobre déjà, en raison de troubles dans les Etats pontificaux, et promu au rang de lieutenant-colonel. Il fut victime d'un attentat à l'arme à feu le 19 juillet 1846 à Forlì. Chevalier de l'ordre pontifical de Saint-Georges.

Sources et bibliographie

  • A. Truttmann, «Oberstlieutenant Franz Jos. Joh. Halter», in Obwaldner Geschichtsblätter, 4, 1928, 92-114
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.8.1796 ✝︎ 22.7.1846
Indexation thématique
Politique (1790-1848)

Suggestion de citation

Sigrist, Roland: "Halter, Franz Josef Johann", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 13.03.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021069/2006-03-13/, consulté le 25.10.2020.