de fr it

Python

Ancienne famille du canton de Fribourg. Les P., attestés comme bourgeois d'Arconciel et de Rueyres-Treyfayes au XVe s., acquirent la bourgeoisie de dix-sept communes. Les P. d'Arconciel, reçus bourgeois de Fribourg en 1438, patriciens depuis 1627, s'éteignirent en 1794. Ils comptèrent de nombreux magistrats, officiers au service étranger et ecclésiastiques. Pancrace (->), notamment, fut maître de philosophie, capitaine aux Pays-Bas espagnols et membre du Petit Conseil (dès 1623). Les P. originaires de Magnedens, autrefois faussement rattachés aux P. patriciens de Fribourg, s'établirent à Portalban en 1749. Leur représentant le plus illustre est Georges (->).

Sources et bibliographie

  • Fonds et généal. de Gottrau, AEF
  • P.-Ph. Bugnard, «Un aristocrate au temps de la démocratie représentative», in RSH, 42, 1992, 193-219