de fr it

Werro

Patronyme très répandu. La famille W. la plus connue est originaire de la ville de Fribourg, où Janni Schacher, dit W., de Grimoine (comm. Barberêche), fut reçu bourgeois en 1422. Hans, petit-fils de Janni, membre du Grand Conseil en 1496, du Conseil secret en 1507 et banneret en 1513, est à l'origine de l'ascension politique de cette branche. François, petit-neveu de Hans, était membre du Petit Conseil en 1550; il devint banneret en 1563 et avoyer de Morat en 1566. Son fils Sébastien (->) milita pour la Réforme catholique. Au XVIIIe s., les W. faisaient partie des familles privilégiées siégeant au Conseil. Ils accédèrent à la charge d'avoyer en 1771 avec François Romain (->) et en 1797 avec son fils Charles Joseph (->). Ils s'opposèrent par tous les moyens aux troubles de 1798. La branche s'éteignit en ligne masculine en 1876, avec François Romain (->), conseiller d'Etat et aux Etats.

Sources et bibliographie

  • Fichier et généal., AEF
  • R. Binz-Wohlhauser, «Die Stadtfreiburger Elite des 18. Jahrhunderts», in FGB, 86, 2009, 221-240, surtout 229
En bref
Variante(s)
de Werro
Indexation thématique
Elites (jusque vers 1800) / Cantons