de fr it

WilhelmBeck

26.3.1885 à Triesenberg (FL), 20.1.1936 à Walenstadt, cath., de Triesenberg. Fils de Wilhelm, paysan et plâtrier, et de Karolina Schädler. 1921 Anna Maria Bürke, institutrice, de Wittenbach. Etudes de droit à Zurich et Munich, doctorat en 1911. B. travailla dans des études d'avocat à Flums et Saint-Gall (1912-1918), dans la sienne à Vaduz dès 1914 et en outre comme expert de fiduciaire dès 1919. Cofondateur du Parti chrétien-social (1918). Membre du Parlement du Liechtenstein (1914-1928 et 1932-1934, président de 1922 à 1928), conseiller d'Etat (1918-1919), vice-président de la Haute Cour constitutionnelle (1925-1930). Président du conseil d'administration de la Caisse d'épargne de la principauté du Liechtenstein (1923-1928), éditeur des Oberrheinische Nachrichten et des Liechtensteiner Nachrichten (1914-1935). Grande fut l'influence politique de B. dans son pays (rupture de l'accord douanier avec Vienne en 1919, Constitution de 1921, union douanière avec la Suisse en 1923-1924, activité législative). Il dut assumer en 1928 la responsabilité politique du scandale de la Caisse d'épargne.

Sources et bibliographie

  • Vaterländische Union: Die Schlossabmachungen vom September 1920, 1996
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.3.1885 ✝︎ 20.1.1936