de fr it

JohannesTschuor

17.2.1896 à Sargans, 7.7.1990 à Schaan, cath., de Rueun, en 1958 bourgeois d'honneur de Schaan et Planken. Fils de Thomas, contrôleur de train, et d'Augusta Blöchlinger. Gymnase à Sarnen, licence en théologie à Fribourg, ordination en 1922. Vicaire à Sarnen (1924-1933), curé à Schaan (1933-1965), vicaire de Planken (1965-1983), vicaire général au Liechtenstein (1952-1971), conseiller spirituel du prince (1956), chanoine du chapitre cathédral de Coire (1957-1990). Cofondateur et premier secrétaire général (1921-1924, vice-président en 1938) du Mouvement international des étudiants et des intellectuels catholiques (Pax Romana) à Fribourg. Fondateur et rédacteur du journal religieux liechtensteinois In Christo (1936-1988). Fondateur et directeur de l'université populaire de Schaan (1948-1967). Aumônier et théologien, T. promut le culte marial, milita pour l'éducation du peuple et défendit l'idée d'un catholicisme qui serait lien entre les peuples. Il combattit le national-socialisme au Liechtenstein.

Sources et bibliographie

  • Drei? Drei!: Briefe darüber: von der Heiligsten Dreifaltigkeit, die "unsere Ehre" ist, 1989
  • S. Walser, Johannes Tschuor in memoriam, 1991
  • P. Geiger, Krisenzeit: Liechtenstein in den Dreissigerjahren 1928-1939, 2, 1997, 217-219, 365, 402 (22000)
  • F. Näscher, Beiträge zur Kirchengeschichte Liechtensteins, 1, 2009, 440-441
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 17.2.1896 ✝︎ 7.7.1990
Indexation thématique
Religion (catholicisme)