de fr it

ManfredBleuler

4.1.1903 à Zurich, 4.11.1994 à Zollikon, protestant, de Zollikon. Fils d'Eugen Bleuler et de Hedwig Bleuler-Waser. 1946 Monica Bisaz, fille d'Ottavio, banquier à Paris. Ecoles à Zurich, études de médecine à Zurich, Genève et Kiel, examen final à Zurich (1927). Manfred Bleuler dut abandonner la chirurgie en raison d'un grave accident et se tourna vers la psychiatrie. Il obtint son habilitation à l'Université de Bâle en 1941 grâce à un important travail sur la schizophrénie. Directeur de la clinique psychiatrique universitaire du Burghölzli dès 1942 et professeur ordinaire à l'université de Zurich, il exerça une grande influence sur la psychiatrie suisse et eut de nombreux élèves. Il réédita le traité de psychiatrie de son père et encouragea la formation de psychothérapeutes. Auteur d'importantes publications sur l'endocrinologie des troubles psychiques. Membre de la Leopoldina, académie allemande des sciences naturelles, et titulaire de plusieurs doctorats honoris causa.

Sources et bibliographie

  • Krankheitsverlauf, Persönlichkeit und Verwandschaft Schizophrener in ihrer gegenseitigen Beziehung, 1941
  • Die schizophrenen Geistesstörungen, 1972
  • Die Universität Zürich 1933-1983, 1983, 241
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.1.1903 ✝︎ 4.11.1994

Suggestion de citation

Müller, Christian: "Bleuler, Manfred", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 09.01.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/021246/2020-01-09/, consulté le 25.02.2021.