de fr it

JosephEschassériaux

29.7.1753 à Corme-Royal (Charente-Maritime), 24.2.1823 à Thénac (Charente-Maritime), Français. Louise-Françoise Monge. Avocat, député à l'Assemblée législative et de la Convention; régicide. Membre du Comité de salut public, du Conseil des Cinq-Cents. E. se rallie à Bonaparte le 18 Brumaire (1799). Membre du Tribunat jusqu'en 1804. Auteur d'ouvrages à caractère politique. Chargé d'affaires dans la République du Valais (1804-1806), il publie une Lettre sur le Valais, sur les mœurs de ses habitans (1806; réimprimé en 1980), dans laquelle il affirme qu'un gouvernement éclairé pourrait sortir ce pays de son isolement et de sa misère, par exemple en faisant endiguer le Rhône. Ministre plénipotentiaire à Lucques et Piombino (1806-1809). Exil aux Pays-Bas (1816-1819), puis retraite à Thénac.

Sources et bibliographie

  • R. d'Amat et al., Dict. de biogr. française, 12, 1970
  • M. Salamin, La République indépendante du Valais, 1802-1810, 1971
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.7.1753 ✝︎ 24.2.1823
Indexation thématique
Politique (1790-1848)