de fr it

EmmanuelGay

10.5.1768 à Martigny, 10.3.1842 à Sion, cath., de Martigny, de Sion dès 1795. Fils de Jean-Joseph et d'Anne Dufay. 1797 Marie-Christine Zen Ruffinen, fille de Jean-Etienne-Joseph, sœur de l'évêque François Joseph Melchior Zen Ruffinen. Docteur en médecine de la faculté de Montpellier (1791). Chirurgien militaire au service du Piémont, puis médecin à Sion. Greffier du tribunal de Martigny, juge cantonal suppléant et président du bureau de santé en 1798, sous la République helvétique. Député à la Constituante (1802), président de la ferme des postes (1803), député à la Diète valaisanne (1809) au temps de la République autonome du Valais. Surintendant des bains de Loèche sous le département du Simplon. Conseiller d'Etat (1821-1822). Président du conseil de santé (1822-1833), G. se battit spécialement pour la formation des sages-femmes.

Sources et bibliographie

  • M. Salamin, «Malades et médecins dans le Valais napoléonien», in Ann. val., 1991, 13
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.5.1768 ✝︎ 10.3.1842