de fr it

Joseph-Augustin deRiedmatten

28.8.1751 à Sion, 19.6.1837 à Sion, cath., de Münster et Sion. Fils d'Emmanuel, seigneur de Saint-Gingolph, bourgmestre de Sion, et d'Anne Catherine Willa. Frère de Pierre-Joseph (->). 1785 Marie Josèphe Ambuel. Cadet dans le régiment Streng au service de Sardaigne en 1769, enseigne en 1770, lieutenant en 1774, capitaine en 1793, de retour à Sion en 1794. Châtelain de Granges-Bramois (1789-1791), vidomne de Sion (1794-1796), commandant des troupes gouvernementales chargées de défendre la ville pendant le soulèvement du Haut-Valais en 1798, procureur au tribunal cantonal sous la République helvétique, bourgmestre de Sion (1802-1807, 1809-1811, 1814-1816), conseiller général du département du Simplon, député de Sion à la Diète valaisanne (1815-1820), président du dizain (1819-1820), plus tard lieutenant-colonel de la milice valaisanne. Partisan de la France entre 1798 et 1815.

Sources et bibliographie

  • A. Donnet, «Personnages du Valais fichés par l'administration française du département du Simplon (1811)», in Vallesia, 41, 1986, 193-308
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 28.8.1751 ✝︎ 19.6.1837